SETYØURSAILS Nightfall

Jeunes, enragés et brandissant des déclarations inébranlables contre le racisme, le sexisme et l'homophobie - SETYØURSAILS ne mâche pas ses mots le moins du monde. Les nouveaux venus d'Allemagne interprètent un post hardcore sans compromis mais mélodique, épicé d'éléments de metalcore remarquables, convaincant à la fois en direct et sur disque. L'unité s'est déjà produite dans des festivals bien connus (Reload Festival, Traffic Jam Open Air), a converti des fans aux côtés de grands noms du genre comme Bullet for My Valentine, Hatebreed, Jinjer et Walls of Jericho avec leur énergie live imbattable, et leur premier album, Enough (2018), a attiré l'attention de points de vente remarquables comme FUZE et MoreCore.
Maintenant, le groupe est sur le point de sortir son deuxième album et ses débuts chez Napalm Records, Nightfall, le 21 janvier 2022. En un instant, le morceau d'intro "Ghosts" (avec le leader d'Annisokay Rudi Schwarzer) présente rapidement les routes musicales parcourues par le groupe : les lignes de guitare se mêlent aux influences quasi-électroniques et forment l'imposant feedback de SETYØURSAILS, prouvant leur diversité musicale. Un mélange d'éléments métal, death et hardcore classique parcourt tout le disque, mais laisse toujours place à la surprise sans perdre sa marque de fabrique.
Un mélange de refrains accrocheurs et de pannes intenses est également évident sur "Why", brutalement mélodique, le spectre changeant de "Deadline" et "Into the Storm", qui commence par une intro deathcore nette. Entre autres, le morceau "Nightfall" (avec Andreas Doerner des vétérans du metalcore Caliban) montre toute la gamme directe de la voix de Jules Mitch, qui oscille entre des cris concis et clairs, intenses et des grognements expressifs. "Mirror" commence atmosphériquement avant de bouillonner jusqu'à un voyage impressionnant à travers des conflits personnels sans perdre sa qualité indéniablement accrocheuse. Avec des morceaux comme "Secrets" et "Forgive Me", le groupe présente également son côté plus doux. SETYØURSAILS est également plein de surprises – avec Mike Perez de No Bragging Rights, ils couvrent "
Sur un total de 13 titres, SETYØURSAILS précisent avant tout une chose : ils sont plus que prêts à conquérir la scène !
Publié le
21/01//2022
VIOLENT ALLIES
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l\'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
essentiel
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.