Live Report

Festival Blues Autour du Zinc 2022
Melvin Taylor
Théo Charaf
C'est dans le très bel Auditorium Rostropovitch qu'a eu lieu la troisième soirée du Festival du Blues autour du Zinc 2022 avec 2 artistes musicalement opposés, bien qu'ayant la passion du blues en commun. Blues roots pour l'un, et un blues plus électrique, très typé Chicago Blues pour le second.
L'un est un artiste nouveau, très talentueux, Théo Charaf, tandis que le second Melvin Taylor, fait parti des piliers de cette musique.
C'est devant une assemblée limitée, faute de places dans cette petite salle, que ce sont retrouvés les passionnés de la musique du diable.
C'est donc Théo Charaf qui a débuté cette soirée. Il évolue dans un registre très blues roots, en arpentant également les chemins de la musique folk. Il nous a entraîné dans son univers plutôt noir, il faut bien le reconnaître, même si son désespoir était souvent emmené avec beaucoup d'humour. Mais c'est cela de flirter avec la musique du diable. Même si on sent bien que le bonhomme est sûrement passé par le rock, voir le rock plus dur avant de revenir aux bases. Celui qui a été barman pendant longtemps nous fait partager ses expériences de vie vécues ou imaginées. Une voix grave et légèrement cassée ne font qu'accentuer c'est esprit Mississipi Blues à la John Hurt ou Robert Johnson. Un excellent artiste à découvrir absolument découvrir. Le public du Blues autour du Zinc a véritablement été conquis par sa prestance et par son show.
Ce fut ensuite au tour de Melvin Taylor de prendre place sur la petite scène. Melvin Taylor, lui, c'est blues plus enlevé, plus électrique et surtout il est un guitariste absolument remarquable. Si vous aimez les solos fins, délicats, voilà un artiste, grand admirateur de Wes Montgomery qui va vous ravir. Un toucher tout en délicatesse et une guitare aux sonorités claires, feutrées et douces. On sent toute l'influence du Jazz et du Blues dans sa jeunesse qui ont fait de lui l'excellent guitariste qu'il est devenu. Et ce ne sont pas les élèves du conservatoire de musique qui ont participé à sa master class qui me démentiront. Cet artiste prolifique, parfaitement accompagné par des musiciens français, a vraiment enchanté lui aussi le public venu ce soir. Et c'est vrai que le son de sa guitare, les rythmes groovy qu'il nous a proposé ont résonné parfaitement dans cet auditorium Rostropovitch à la superbe acoustique, ce qui a permis de donner encore plus de forces à ses compositions.
Une bien belle soirée une nouvelle fois...
A suivre....


Remerciements: Laurent et toute l'équipe de BAZ 2022, Sophie et Bruno.


L&T Le 06.04.2022

Melvin Taylor

Image

Théo Charaf

Image
Sauvegarder
Choix utilisateur pour les Cookies
Nous utilisons des cookies afin de vous proposer les meilleurs services possibles. Si vous déclinez l\'utilisation de ces cookies, le site web pourrait ne pas fonctionner correctement.
Tout accepter
Tout décliner
En savoir plus
essentiel
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies ou autres traceurs pour mémoriser vos recherches ou pour réaliser des statistiques de visites.