MYLES KENNEDY The Ides of March

Jamais un musicien pour perdre un temps précieux, Alter Bridge and Slash et le chanteur des Conspirateurs, MYLES KENNEDY, ont profité de la récente pandémie pour finaliser son deuxième album solo. Le résultat final est une nouvelle offre passionnante, The Ides Of March, qui incorpore l'amour de Myles pour le rock, le blues et la country.
Pendant son séjour chez lui, en raison de l'annulation de toutes les tournées, Myles a créé le cadre des idées de chansons qui composeront The Ides Of March. Il a ensuite fait appel à ses collègues de ses débuts sur Year Of The Tiger - son amie de longue date et batteuse Zia Uddin et le bassiste Tim Tournier. Ils se sont rendus en Floride pour enregistrer l'album avec le producteur de longue date Michael "Elvis" Baskette. Des riffs de guitare slide du premier album "Get Along" au style blues de l'album plus proche "Worried Mind", il est clair que Myles a créé une formidable suite à son premier album solo. Alors que Year Of The Tiger était plutôt une exploration acoustique dans l'esprit de Myles, The Ides Of March le trouve attaché à sa guitare électrique et le pousse en tant que guitariste/compositeur. Des titres comme "A Thousand Words", "Wake Me When It's Over" et "Moonshot" présentent les divers arrangements musicaux qui ont attiré les fans de Myles dans le monde entier à travers tous ses projets. L'épique "The Ides Of March" dure plus de 7 minutes, et Myles, Tim et Zia y présentent leurs coups de cœur musicaux.
Le premier single, "In Stride", s'ouvre sur un diaporama de Myles, avant de délivrer un message lyrique "Take it all in stride". La vidéo de "In Stride" marque le retour de Stefano Bertelli (qui a créé la récente vidéo "Native Son" pour Alter Bridge) et montre un Myles animé alors qu'il prend la fin du monde à bras le corps.
Publié le
14/05/2021
VIOLENT ALLIES