GARY MOORE How Blue Can Yu Get

C’est en se plongeant dans les archives de la famille du guitariste irlandais, que l’on retrouve peu à peu des prises inédites ou des versions alternatives qui nous remettent en mémoire la maîtrise de cette figure incontournable du blues moderne. C’est donc parmi ces chansons originales que l'on a découvert « In My Dreams », une succulente ballade sur laquelle Gary fait pleurer sa guitare de toutes ses larmes et « Looking At Your Picture » un autre moment étonnamment mélancolique.
Mais, avant cela, l’album démarre sur une reprise de Freddie King « I’m Tore Down », que Moore adorait jouer sur scène. Puis il nous emmène dans une version virtuose du classique de Memphis Slim « Steppin' Out », avant de nous glisser un superbe « Done Somebody Wrong » d’Elmore James, qui met en valeur son toucher exceptionnel. Et que dire de « How Blue Can You Get » s’étirant sur 7 minutes énormes, jamais réalisées jusqu’à ce jour, qui sont un hommage aussi vibrant que brûlant au hit de BB King datant de 1964 . Après une version alternative de « Love Can Make A Fool Of You », le disque s’envole dans un finale stratosphérique avec le magnifiquement douloureux « Living With The Blues. »
Publié le
30/04/2021
VIOLENT ALLIES