GARY LUCAS"The Essential Gary Lucas"

Pour le néophite que je suis, il faut bien avouer que je ne connaissais pas Gary Lucas. Ou à peine. Je savais qu'il avait découvert Jeff Buckley, je savais également qu'il était guitariste. Mais à ce niveau là, on ne parle plus de "guitariste" mais de "référence de la guitare". Un guitar heroe même pour être plus précis. Que ce soit pour sa carrière solo, (Leonard Bernstein, Lou Reed, John Cale, Nick Cave, Chris Cornell, Warren Haynes et bien d'autres) ou bien en temps que guitariste de groupes, le bonhomme est parmi ce qui se fait de mieux dans le domaine. Alors comment se rendre compte de toute l'étendue de son talent ?
Tout simplement en vous jetant sur "The Essential Gary Lucas", double CD de 36 titres qui vous emmènera à travers l'univers musical de ce grand monsieur.
Sur le premier CD, 17 titres essentiellement puisés sur le parcours qu'il a eu avec son groupe God’s and Monsters. Du picking de "Fata Morgana" en passant par le fabuleux solo de “One Man’s Meat” il démontre pourquoi il est ce guitariste de grand talent que tant d'artistes ont recherché.
Le second CD est quant à lui est dédié à sa carrière à travers des "collaborations et autres "inédits" sur lesquels il a partagé la scène ou les studios. Ce second album débute sur une version étonnante de "“All Along The Watchtower" de Dylan que je vous invite à découvrir.
Comme l'indique le nom de ce double album "The Essential Gary Lucas", vous retrouverez une partie de la longue carrière musicale de ce guitar heroe discret, qui a posé sa griffe sur tous les styles de musique et a collaboré avec une multitude d'artsites d'univers différents. Les invités spéciaux incluent Jeff Buckley, Alan Vega (Suicide), David Johansen (New York Dolls), Jerry Harrison (Talking Heads), Ernie Brooks (Modern Lovers), Billy Ficca (Télévision), Nona Hendryx ( Labelle), la pop star chinoise Feifei Yang, la diva punk française Elli Medeiros, l'avant-légende Mary Margaret O'Hara, le groupe de danse n ° 1 de Cuba Los Van Van dirigé par les stars cubaines Haydee et Suylen Milanes, le doubleur britannique Adrian Sherwood, avant le compositeur / claviériste Walter Horn, le chanteur Rolo McGinty (du groupe pop anglais The Woodentops), le Metropole Orkestra de 65 musiciens et d'autres.
Un artiste et un album à découvrir absolument.
Publié le
30/04/2021
VIOLENT ALLIES