WHITE STONES Dancing Into Oblivion

Avec WHITE STONES, le bassiste d’OPETH Martín Méndez s'engage encore davantage dans la voie du métal extrême progressif. Les éléments musicaux les plus remarquables de ce nouvel album sont les genres très différents qui parviennent à coexister. On y retrouve en effet des éléments d'agression élaborés que l'on peut voir se lever dans une frénésie instrumentale, ainsi que des complexités douces et délicates qui développent une atmosphère générale très particulière sur un niveau incroyable de perfection technique.
Publié le
27/08/2021
VIOLENT ALLIES