SCARLETOBEY THE QUEEN

L'album "Obey The Queen" illustre parfaitement la complexité et la dualité de Scarlets. Sa beauté extérieure et son chaos intérieur. Sa gentillesse et son mal. Son pardon et son goût pour le sang. C'est une créature magnifique qui personnifie les recoins les plus sombres et les plus laids de l'esprit humain et elle n'est jamais celle que l'on croit qu'elle est.
"Pour réaliser cet album, j'ai dû aller au plus profond de moi-même, à l'endroit le plus sombre et le plus douloureux. Creuser
à travers des souvenirs cachés derrière des murs d'épines. Dénouez des années de rage tourmentée. Cela a failli me tuer. La survie apporte la grandeur. Je veux que ce disque inspire les gens à être eux-mêmes. À vivre libres. "Obey The Queen" est une marque dans l'histoire. Une domination mondiale. C'est un nouveau monde maintenant"
Chaque chanson de l'album est un portrait d'une époque ou d'une situation de changement dans la vie des Scarlets. Elle écrit surtout seule dans son manoir dans le froid du nord, mais certaines chansons comme "bossbitch" et "Beauty &
Beast", elle a fait équipe avec certains des plus célèbres auteurs-compositeurs suédois du genre.
Publié le
13/11/2020
VIOLENT ALLIES