IDLESULTRA MONO

La Suède a longtemps été considérée comme l'un des foyers du death metal mondial. Avec "Misanthropic Breed", produit, mixé et masterisé par Lawrence Mackrory (Obey Mastering), Lik rajoute de l'huile à ce feu. L'album se nomme " Misanthropic Breed", car il décrit le monde d'aujourd'hui et les générations qui émergent", déclare le chanteur / guitariste Tomas Åkvik. Plus que jamais, la citation " C'est chacun pour soi" est appropriée. Et c'est aussi un hommage "caché "à Dismember et Entombed."
Beaucoup plus sombre dans le ton que dans leurs albums précédents, en ce qui concerne les textes, le groupe a été partiellement influencé par des films et des livres, mais la plupart de leur inspiration est venue de jeter un oeil sur leur propre composition passée.
Publié le
25/09/2020
VIOLENT ALLIES