OVTRENOIRFIELDS OF FIRE

Ovtrenoir laisse échapper un son aussi massif que mélodique, monolithique qu’émotionnel, intense qu’immersif. Comme son nom emprunté à l’artiste français Pierre Soulages (le “peintre qui célèbre le noir et la lumière“) le laisse présager, Ovtrenoir cherche par sa musique et ses textes la lumière au coeur de la plus grande obscurité. Une expérience sonore lourde et prenante qui s’est, notamment, produite au Roadburn Festival 2019 et qui se retranscrit désormais sur album avec "Fields Of Fire". Enregistrées, mixées et masterisées par Francis Caste (Hangman’s Chair, Regarde Les Hommes Tomber, etc.) au Studio Sainte Marthe à Paris, les quarante-deux minutes de Fields Of Fire proposent donc une approche encore massive aérée d’éléments “drone” et de parties acoustiques. Le tout uni à travers ce thème commun de la destruction et de la renaissance de ses cendres.
Publié le
23/10/2020
7560.jpg