MISANTHROPIA CONVOY OF SICKNESS

La quatrième couvée que MISANTHROPIA déverse maintenant sur l'humanité s'appuie sur son prédécesseur, "OMERTÀ", qui date de 2016. Elle nous raconte les histoires et les événements qui se sont produits dans le monde criminel à la fin des années 1970, jusqu'à aujourd'hui sur les sols néerlandais et belge. Sur le plan musical, la grandeur et le bombardement n'ont pas cessé de s'améliorer, et MISANTHROPIA prouve une fois de plus qu'ils sont capables d'arriver en splendeur et en grandeur quand il s'agit de production, de qualité par-dessus tout et d'art qui est plus que juste dans votre visage.
Les collaborations du passé ont été évoquées, et les nouveaux pactes d'alliance sont plus forts que jamais. MISANTHROPIA n'a pas lésiné sur les moyens pour offrir de la qualité, et contrairement à son précédent album - lorsqu'ils se sont rendus en Suède pour enregistrer la batterie au SolnaSound Production Studio - ils ont pris l'avion avec Mike Wead (King Diamond, Mercyful Fate etc.) pour enregistrer la batterie aux New Road Studios de Wijchen (NL). Avec Simon Johansson (Wolf, Soilwork), Mike est responsable des tâches de mixage, ainsi que du mastering de l'ensemble du morceau.
Mike Wead commente : "C'est la troisième fois que je travaille avec MISANTHROPIA sur un album. Je suis heureux qu'ils m'aient à nouveau choisi pour les tâches de mixage. À part le fait qu'ils sont une bande de gars très gentils et professionnels, ils parviennent toujours à progresser dans l'écriture de leurs chansons. Ils ont trouvé une niche unique dans le milieu avec leurs histoires basées sur la mafia, offrant quelque chose de nouveau au genre. Leur musique s'étend de parties brutales et rapides à des moments de parties lourdes et mélodiques. Quelque chose que j'aime beaucoup personnellement".
Cet album ne parle pas seulement de misanthropie, de haine, d'anti-religion ou de pseudo-sens de fin du monde qui sont écrits dans certains manuels et qui se manifestent pour vous distraire, vous et vos proches. Il s'agit de savoir comment fonctionne la vie sur cette planète laide, cette merde, et au-delà. Il s'agit de la façon dont le monde souterrain règne, se bat et parfois coopère avec le monde supérieur, où les vivants profitent et apprécient les bonnes choses et les sucreries qui proviennent de ce soi-disant monde souterrain. Il est là, sous notre nez, mais parfois, nous sommes trop aveugles pour le voir. Parfois, nous ne sommes pas très désireux de la voir, et la plupart du temps, nous l'ignorons en détournant le regard. Cet album traite de la façon dont tout fonctionne : Une main lave l'autre. Pas de regrets, pas de remords, de l'ultra-violence, et avant tout : ne faire confiance à personne.
Publié le
18/10/2020
VIOLENT ALLIES