LEE RITENOUR DREAMCATCHER

Pour Lee Ritenour, il ne reste pas beaucoup de "premières" à réaliser. Au cours de sa carrière éblouissante de cinq décennies, le légendaire guitariste de Los Angeles a poussé sa musique jusqu'à ses limites, s'attaquant à tous les genres et occupant toutes les positions du firmament du rock 'n' roll. Il a été un enfant terrible de la fusion des années 70, une star du crossover du pop chart des années 80, un représentant honoraire du jazz brésilien, et les doigts derrière le super groupe des années 90, Fourplay. Et pourtant, lorsqu'il regarde dans le rétroviseur, le jeune homme de 68 ans reconnaît qu'il n'a jamais fait un disque comme Dreamcatcher. Les gens me disent depuis des années : "Rit, tu dois faire un disque de guitare solo". Dans le passé, j'ai toujours été le gars du groupe, le gars de l'ensemble, le gars de la guitare collaborative. C'était donc le seul projet que je n'avais pas fait. Et cette année, je savais qu'il était temps."
Tissant des tapisseries de guitare instrumentale et évoquant des ambiances éclectiques, les 12 titres de "Dreamcatcher" se classent parmi les plus mélodiques et les plus beaux du catalogue de Ritenour. Même sans paroles, chaque morceau raconte une histoire.
Publié le
04/12/2020
VIOLENT ALLIES