Live Report

Five Finger Death Punch & Megadeth
LE ZENITH PARIS LA VILLETTE
Paris 28.01.2020
Une superbe soirée en ce mardi 28 Janvier au Zénith Paris la Villette avec le concert de Five Fingers Death Punch mais surtout le retour sur scène de Megadeth et Dave Mustaine. Et ne pas oublier non plus Bad Wolves qui vont assurer la première partie.
C'est dans une salle bien remplie, autant en fosse que sur les gradins mais sans que les gens ne soient compressés les uns sur les autres, que Tommy Vext, le chanteur leader de Bad Wolves et son band allaient ouvrir le bal. Une trentaine de minutes de leur métal rock us bien exécuté avec des titres de leur dernier album  N.A.T.I.O.N. Et bien entendu leur fameuse reprise des Cranberries "Zombie", toujours très efficace en live.
Puis vint enfin sur scène Megadeth et surtout Dave Mustaine dont la santé avait beaucoup inquiété mais son cancer de la gorge semble loin maintenant et c'est un vrai plaisir que de le retrouver devant nous. Cela faisait un moment que je ne les avais pas vu sur scène, et la dernière fois, au Hellfest, ne m'avait pas laissé un grand souvenir. Bon, on sait désormais pourquoi. Mais pour en revenir à ce soir, au Zénith, on peut dire qu'ils ont été "superMegaextradeth" tant ils ont envoyé du très bon. Du bon gros son, lourd à souhait, des solos de guitares énormes, une entrée en matière avec un "Hangar 18" et "Wake Up Dead" juste monstrueux. Tout leur show allait être une sorte de very best of de leurs titres, mais joués impeccablement. Certes, la voix de Dave n'est plus ce qu'elle était, certaines parties étaient assurées par Dave Ellefson et Kiko Loureiro surtout dans les montées dans les aiguës. Mais bon, est ce que l'essentiel quand on a Dave Mustaine devant n'est pas de le voir  vous mettre des claques avec sa Flyin V.  Un petit passage sympa avec un duo avec Electra, sa fille qui a ravit le public. Au final un excellent show avec un "Holy Wars… The Punishment Due" pour conclure qui nous en mettra pleins les oreilles. Énorme. Quel plaisir !
Le temps de la mise en place de la nouvelle scène, et voilà que tombe le rideau sur le show de Five Fingers Death Punch. Les américains font désormais partis des groupes qui compte sur la scène Métal US et internationale. Leurs tournées se font dans des grosses salles et leur public est fidèle à leurs rendez vous. Du gros son pour eux aussi dès le début du concert avec les incontournables "Lift Me Up", "Trouble" et "Wash It All Away". Dans la fosse c'est déjà le bordel avec circle pit et slams. Une ambiance à la 5FDP quoi !!! Sur scène Ivan Moody est toujours aussi présent et va d'un côté à l'autre pour partager un max avec les spectateurs.C'est le grand show avec pyrotechnie et scénographie parfaitement rodée. Zoltan Bathory à la guitare est lui aussi bien présent sur le devant de la scène, tout autant que la charismatique Chris Kael à la basse. Tandis que les fûts sont tenus par Charlie Engen. Seul Jason Hook, très efficace à la guitare, est un peu moins présent. Peut être se ressent il encore de son opération. Au niveau chansons, “Jekyll And Hyde”, “Got Your Six” sont reprises en choeur par les fans, qui se régaleront aussi du morceau “Inside Out” qui sera sur leur nouvel album à paraître fin février. Mis à part quelques passages “power ballad” du groupe que je n'apprécie pas plus que ça, on peut dire que Five Fingers Death Punch a assuré un grand show ce soir au Zénith de Paris. En tous cas, le public est reparti ravi, et c'est bien là l'essentiel

Remerciements: Mael & Emilie (Live Nation), Le Zénith Paris La Villette.







Five Fingers Death Punch

Image

Megadeth

Image

Bad Wolves

Image

GALERIE PHOTOS